LES COLLECTIFS UNIS

ICONE DU SITE
ICONE DU SITE

Témoignage
d'une aide soignante

Deux sèvres 79

Mission Flash…Toujours suspendus!

Aide soignante
Deux Sèvres 79

Série témoignage 60

Suite à la conférence de presse du 11 juillet.

13 juillet 2021, allocution du président,
appel aux soignants à se vacciner, sinon suspension.
J’ai refusé, parce que je n’avais pas confiance ni en ce tout nouveau vaccin ni en notre gouvernement qui marche à tâtons depuis le début, qui s’est trompé de marche a suivre a plusieurs reprises, (masque, matériel, formation des soignants de réa …), bref.
Mon employeur ne sachant pas non plus où il mettait les pieds,
me garde sur le planning jusqu’au 20 septembre, ce jour là, j’apprends
ma suspension, par la présidente de l’association pour laquelle je travaille.
Je suis donc à ce moment-là face à une bénévole, qui ne connaît pas forcément tout le système hospitalier, et qui me prend pour une ahurie, mais qui est obligée de se conformer à la loi du 5 août 2021.
A ce moment je sais que je n’aurais plus de salaire, mais je ne sais pas du tout combien de temps, je me dis  » ils ne pourront pas nous laisser comme ça trop longtemps, le droit du travail doit bien nous protéger quand même. »
Moi qui ai toujours travaillé du mieux que je pouvais avec les moyens que l’on me donnait.
Erreur, durant les premières semaines, j’a pu solder mes congés payés, ca allait, ensuite j’ai commencé à chercher du travail, malheureusement je ne sais que prendre soin, je n’ai jamais rien fait d’autre, je ne sais pas faire autre chose, mon diplome d’aide soignante et mon expérience ne sont reconnu que par le milieu para médical.
J’arrive à travailler par ci par là en CESU, mais attention, légalement je ne peux travailler que chez des personnes ne touchant pas d’allocations, cela restreint la donne, pourquoi? On ne sait pas.
De 1100 e de salaire environs (temps partiel), je passe en décembre a moins de la moitié, ma routine quotidienne c’est pôle emploi et indeed … Mais le problème, c’est que je demeure encore sous contrat CDI, que je ne peux pas accepter un emploi à temps plein, et que je n’ai aucune autre formation, je décide donc de me former à un autre métier, entretien pôle emploi, qui m’oriente vers une association de transition à l’emploi.
Je me rend donc à cet entretien, très court au final, puisque la personne en charge de mon dossier, m’explique, sans aucune gène, que les directives gouvernementales au sujet des soignants suspendus sont de ne pas les aider à se reconvertir dans l’immédiat, et bien oui, quand vous êtes au fond du trou, quoi de mieux que de se faire enfoncer un peu plus …Ca c’était au mois de janvier, depuis j’ai légèrement augmenter mon temps de cesu, je gagne aujourd’hui environs 650 e, je ne pleure plus, je n’en ai plus la force, je prends soin de ma famille, c’est ce que je fais de mieux, j’ai fait deux demandes de rupture conventionnelle à mon employeur, qui ont été refusé catégoriquement, je suis bloquée, perdue, c’est dommage, j’étais une bonne soignante, vraiment, …..
Je ne peux vous exprimer ce que je ressens envers ces gens, qui parle d’humanité sans en connaître le sens, je suis traité comme une paria alors que j’ai juste agit en mon âme et conscience, je ne suis pas anti vax, je le dis depuis le début que le vaccin est une solution pour les personnes à risque, ceux qui remplissent les réa, pourquoi prendre le risque de vacciner des personnes en bonne santé, et des enfants …. Je ne comprendrais jamais leur démarche, mais le débat n’est pas là,
Je n’ai dis que l’essentiel me semble t’il, ils m’ont brisé, je ne suis plus celle que j’étais, c’est sûre, je souhaiterais fermé le chapitre, mais pour cela, il faudrait que l’on me libère, que je retrouve mes droits de salariés, c’est une aberration que rien ne se fasse ni à l’assemblée ni au sénat, Etat de droit … bof !!!

Tenez-vous informé de nos publications

inscrivez-vous à notre newsletter

Votre inscription est enregistrée Oups! un problème est survenu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.